Investissement résidentiel : des volumes qui dépassent le commerce ou la logistique en 2020

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Alors que l’activité du marché résidentiel s’est révélée déprimée l’an passé – confirmé par les derniers chiffres de la FPI -, l’appétit des investisseurs institutionnels pour cette classe d’actif s’est accru, battant des records en 2020. Selon Cushman & Wakefield, les volumes annuels dépassent les 5,5 Md€, soit une hausse de 41 % par rapport à l’année précédente. Un montant qui dépasse, pour la première fois, celui des commerces (4,3 Md€) et les entrepôts logistiques (3,4 Md€).  223 transactions, un (autre) record établi l’an passé sur le marché résidentiel, à comparer aux 199 deals signés en 2019. La société de conseil met également en avant la progression des montants unitaires moyens, conséquence d’un "effet portefeuille". Le plan de soutien décidé CDC Habitat (notamment via sa filiale Ampère Gestion) a "fortement dynamisé le segment résidentiel classique, avec plus de 3 Md€ investis en 2020 dans des (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits urbains n°118 est paru !

Couv TU118 web