14
juillet 2020

Moins d’offres, moins de ventes, l’immobilier neuf ralentit à Toulouse

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Petit bilan 2019 pour la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Toulouse Métropole. C’est le constat dressé, il y a quelques jours, par l’observatoire de la profession. Les mises en ventes de logements neufs ont baissé de 7 % en 2019 dans l’aire urbaine, tout comme les ventes de logements neufs aux particuliers (- 5 %). Si le nombre total de ventes de logements neufs est encore en légère hausse (+ 2 %), c’est uniquement grâce à la forte progression des ventes en bloc aux bailleurs sociaux (+ 37 %). Dans le même temps les ventes à investisseurs ont chuté de 13 %. Il s’est finalement vendu 8 533 logements neufs dans l’aire urbaine toulousaine en 2019 mais moins de 6 900 logements au détail. "Si ces indicateurs nous inquiètent, c’est parce qu’ils sont semblables à ceux de 2015 qui n’était pas une bonne année, et la tendance devrait se poursuivre en 2020, compte tenu du calendrier électoral", décrit Jean-Philippe Jarno, le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112