29
mars 2020

LCA-FFB identifie cinq enjeux majeurs

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les chiffres 2019 des marchés de la maison individuelle (secteur diffus et groupé) et du logement collectif sont tombés (lire ci-dessous), supports de la conférence de presse de rentrée des Constructeurs, promoteurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment (LCA-FFB). Une conférence au cours de laquelle Grégory Monod, président, a identifié cinq enjeux majeurs, dont l’engagement d’un "débat apaisé" sur la problématique de sobriété foncière. A ses yeux, "il ne faut pas céder au totem du zéro artificialisation nette (Zan)". Et l’intéressé de préciser, très rapidement : "je ne nie pas l’existence d’effets négatifs à l’urbanisation mais il faut trouver le juste équilibre". Intégré au Plan biodiversité 2018, l’objectif Zan l’inquiète : "le risque est aujourd’hui de passer rapidement d’une ambition européenne non contraignante à horizon 2050 à une ambition nationale contraignante à court terme, sans que le concept soit (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 EST PARU !