19
février 2020

Les bons et les mauvais points de la Fnaim

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Fnaim a tenu sa conférence de rentrée, le 15 janvier, à Paris. L’occasion pour son président Jean-Marc Torrollion de saluer la proposition de loi Nogal, dont les contours avaient été dévoilés la veille (lire notre article), se félicitant que "les professionnels de l’immobilier soient enfin réellement reconnus comme des tiers de confiance", même s’il restera "vigilant" tout au long du parcours législatif. Et l’intéressé d’ajouter : "la séquestration des dépôts de garantie par les professionnels, pour les biens en gestion intermédiée ou de particulier à particulier, est un gage de sérieux et de garantie pour les propriétaires bailleurs. Les administrateurs de biens par leur expertise juridique et leur sérieux sont des garants de confiance tant pour le propriétaire que pour le locataire". Autre point abordé : la pression fiscale immobilière. Selon l’OCDE, en termes de taxes sur la pierre, la barre des 100 Md€ de prélèvements sur le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 VIENT DE PARAÎTRE