Eiffage fait le choix de ne pas choisir

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 4 avril, à Paris, les dirigeants d’Eiffage ont fait le point sur leurs opérations en cours ou à venir, entre logements, bureaux, projets mixtes et hôtellerie. Une diversité assurément assumée. En matière d’aménagement, le groupe mise désormais sur une "co-production privé-public".  Bottes aux pieds, Philippe Plaza, directeur général d’Eiffage Immobilier, et Nicolas Gravit, directeur d’Eiffage Aménagement, ont fait du chantier de l’Imprimerie, dans le 14e arrondissement de Paris, le théâtre d’un point presse, le 4 avril, "car l’immobilier n’est pas qu’une histoire de chiffres", selon eux. Ici, voilà plusieurs dizaines d’années, étaient édités les timbres de La Poste. En septembre prochain, un ensemble de 235 logements viendra flirter avec la petite ceinture parisienne, boisée à cet endroit. A ce jour, seuls deux appartements sont encore disponibles. Un constat en adéquation avec l’introduction de Philippe Plaza, qui fait (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique