L'Epfif veut "franchir des nouveaux seuils" en 2021

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le conseil d’administration de l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif) a voté le budget 2021 de la structure à l’occasion de sa séance du 9 décembre. L’organisme bénéficiera pour le prochain exercice d’une enveloppe de plus d’un demi-milliard d’euros dédié aux acquisitions (550 M€), alors que 300 M€ de cessions foncières sont prévues pour l’année à venir. Des chiffres historiques pour l’Epfif, qui devrait franchir des nouveaux seuils, autant en termes de cessions que d’acquisitions. En plus des délibérations budgétaires, le conseil d’administration, présidé par Valérie Pécresse, a délibéré et adopté plusieurs dispositions. Première mesure, en réponse au contexte actuel : l’établissement a prolongé les ristournes de loyers pour les PME et TPE locataires dans son parc immobilier. Pour rappel, il avait déjà mis en place un dispositif en faveur de 275 entreprises, en juin, pour un montant de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits urbains n°118 est paru !

Couv TU118 web