27
janvier 2021

Une Sem pour l’OPH d’Orléans

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’OPH d’Orléans Les Résidences de l’Orléanais rattaché à la Métropole va se transformer en société d’économie mixte début 2021 afin de se mettre en conformité avec la loi Elan. Faute de pouvoir atteindre le seuil de 12 000 logements (il en gère 9 778) l’OPH a envisagé différentes hypothèses : création d’une SEM, appui sur une Sem existante, acquisition de logements pour atteindre le seuil de 12 000 ou regroupement avec d’autres organismes de logements. Les trois dernières solutions ont été écartées : l’achat de logements qui pourrait entrainer une hausse de l’endettement déjà important de l’OPH, l’appui sur une Sem qui complexifierait la gestion ou le regroupement impossible avec d’autres OPH puisque tous les autres offices du département du Loiret sont déjà intégrés à des réseaux nationaux. Reste donc la solution d’une Sem spécifique à créer où les capitaux publics seront largement majoritaires (entre 65 et (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville