10
juillet 2020

Logement : un confinement révélateur des inégalités

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le confinement a agi comme révélateur des inégalités en termes de qualité du logement, révèle l’enquête menée par Ipsos pour le compte de l’association Qualitel. Au cours de cette dernière, 2 600 personnes ont été interrogées, afin de "déterminer l’importance de la qualité du logement dans la vie des Français". Au bout de 6 semaines de confinement, 34 % des interrogés affirmaient "qu’ils pourraient vivre en confinement très longtemps sans problème", ce qui montre, selon les enquêteurs, qu’un "grand nombre de Français ont plutôt, voire beaucoup, apprécié leur logement pendant ces deux mois". En effet, le profil type de la personne "heureuse à la maison" est quelqu’un de plus de 60 ans, vivant en couple et propriétaire d’une maison dans le rural, qui donne une note de 7,2/10 à la qualité de son logement. Ceux qui avouaient "commencer à en avoir marre" ont attribué une note inférieure (6,7/10) à leur logement, révélant (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112