Logement pour tous dans le Gard

Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 7ème Plan départe­men­tal d’action pour le loge­ment et l’héberge­ment des personnes défavo­risées (PDALHPD) est entré en vigueur dans le Gard. Il s’inscrit dans un contexte de montée en puis­sance des agglomérations sur cette ques­tion, des programmes Anru en attente de finan­ce­ment, de la poli­tique du loge­ment du gouver­ne­ment et de contraintes budgétaires crois­santes. Sans comp­ter une spécifi­cité locale : "dans le cinquième départe­ment le plus pauvre de France, 20 % des ménages vivent sous le seuil de pauvreté", souligne Chris­tian Bastid, vice-président du départe­ment, délégué à l’habi­tat et au suivi de l’Anru. Le nombre de deman­deurs de loge­ment social a ainsi augmenté de 10 % en cinq ans et 16 377 demandes ont été enre­gistrées (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous