Près de 1 400 logements neufs bloqués par des recours à Montpellier

Outils
TAILLE DU TEXTE
En Occi­ta­nie Méditer­ranée, les ventes de loge­ments neufs au 3ème trimestre 2018 sont en nette décrois­sance (- 24 % par rapport au troisième trimestre 2017 selon la FPI) et les stocks sont bas. Marqué par un recul de 40 % sur la métropole de Mont­pel­lier, ce contexte tendu est en partie impu­table aux nombreux recours sur les permis délivrés. "Sur cette métropole, l’in­fla­tion des recours est liée à celle des permis de construire", constate Laurent Villa­ret, président de la Fédération régionale des promo­teurs immo­bi­liers Occi­ta­nie Méditer­ranée. Pour mesu­rer l’am­pleur de la problématique, la FPI Occi­ta­nie Méditer­ranée a mené une étude interne auprès de ses 45 adhérents. Conclu­sion ? "Près de 1 400 loge­ments sont actuel­le­ment (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous