17
septembre 2019

Deux ZAC en route à Marseillan (34)

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Quatrième commune la plus peuplée du bassin de Thau (7 790 habitants), Marseillan devrait accueillir 4 400 nouveaux habitants d’ici 2030, selon les prévisions du SCOT. Ce qui représente 1 950 logements supplémentaires, pour une densité moyenne minimale de 40 logements à l’hectare, et la mobilisation de 43 ha en extension urbaine et 6 ha en renouvellement urbain. A l’ouest, principale zone de développement communal, la ZAC Pioch de Pire sortira ainsi de terre d’ici trois ans. Sur près de 16 ha, cette dernière comprendra 600 logements, dont 30 % minimum de locatif social, 30 % de logements en accession libre et le reliquat en terrains à bâtir. Des espaces partagés, un parc, et des équipements publics (nouveau stade) sont aussi envisagés. "Le principal enjeu du projet est d’assurer une connexion avec l’existant en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3