16
octobre 2019

Les offices HLM durcissent la protestation et demandent le retrait de l'article 52, une question de "survie"

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les organismes HLM changent de braquet. Après un congrès animé à Strasbourg, lorsqu’ils ont découvert le contenu de la loi de finances 2018, surtout l’article 52, les offices HLM ont décidé de descendre dans la rue, partout sur le territoire, mardi 17 octobre. Entre 3 000 personnes selon la police et 8 000 selon les organisateurs, se sont retrouvées au métro Invalides, à Paris, pour sensibiliser leurs partenaires aux conséquences de la perte de recette de 1,7 Md€ provoqué par la baisse des loyers, et également demander le retrait de l’article 52. En effet, "si nous demandons le retrait de cet article, c’est que pour l’avoir bien étudié, il n’est pas compensable !", précise Alain Cacheux, président de la fédération des OPH, à l’occasion d’une conférence de presse en présence de nombreux (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3