07
décembre 2019

Bordeaux : une "airbnbisation" à risque

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 12 avril dernier, plus d’un après avoir mis en place l’observatoire bordelais Airbnb, l’élu d’opposition (PS) à la mairie de Bordeaux, Matthieu Rouveyre, a dévoilé les évolutions constatées ces douze derniers mois. Des résultats édifiants qui permettent de prendre la mesure de l’ampleur du phénomène Airbnb dans la capitale girondine. Avec en premier lieu, cette conclusion, sans appel : entre mars 2016 et mars 2017, le nombre de logements en locations via le site Airbnb est passé de 3 095 à 6 588, soit une hausse de 113 %. Les données de l’observatoire révèlent également que 84 % des logements entiers proposés par la plate-forme sont exclusivement dédiés à la location saisonnière. Il ne s’agit donc plus de locations occasionnelles mais d’une véritable professionnalisation des (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous