21
septembre 2018

Ciel dégagé pour les fonds allemands

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
On peut toujours trouver des nuages dans le ciel des fonds immobiliers ouverts allemands. Mais globalement, difficile de qualifier autrement que par "beau fixe" la météo des véhicules germaniques, telle que mesurée par l'agence de notation Scope dans son toujours très attendu rapport annuel portant sur les données 2017. Collecte de fonds massive, liquidité toujours importante qui conforte la capacité à investir dans des actifs de qualité tout en cédant ceux de moindre intérêt, taux de vacance réduit à son minimum : les indicateurs positifs l'emportent largement. Les "soucis" exprimés par les asset managers sont plutôt des problèmes de riches : continuer à trouver suffisamment d'actifs à acheter sans dégrader la qualité du portefeuille.Sur seize fonds analysés, dont treize ouverts (1), Scope a procédé à cinq relèvements de notes et une seule dégradation, celui de l'encore jeune Deka-Immobilien Nordamerika. Vacance quasi-nulle Dans le panel analysé, la liquidité a légèrement diminué, d'un peu plus d'un point. Mais, avec une moyenne de 21 %, elle reste au-dessus du seuil de 20 % considéré comme très sécurisé, et aucun des fonds les plus établis ne se situe sous 15 %. En (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE