16
octobre 2018

Les résidences étudiantes font fureur

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
En 2017, 13,6 Md€ de transactions ont été recensés sur le marché des résidences étudiantes en Europe, selon Cushman & Wakefield, qui a récemment publié son European student accomodation guide. "Dans un mouvement de diversification des risques, le secteur résidentiel, dont celui du logement étudiant, recèle en France d'un potentiel avéré : profondeur du marché, quasi absence de risques, facilité de gestion, perspectives de croissance de la population étudiante, etc. Autant d'indicateurs favorables qui ont déjà suscité l'intérêt d'investisseurs nationaux et d'un nombre croissant de fonds étrangers", remarque Chrystèle Villotte, head of capital markets residential chez Cushman & Wakefield France. "La demande des investisseurs porte aussi sur des concepts plus novateurs alliant co-living étudiant et co-working dans des espaces type campus et sur des volumes plus conséquents (projet de 400 à 500 lits)".

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE