14
décembre 2018

WeWork vise les 15 000 postes de travail d'ici fin 2019 à Paris

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
WeWork, qui s’est implanté en France depuis un an maintenant et qui dispose aujourd’hui de trois adresses à Paris, nourrit des grandes ambitions.Le design intérieur du 40, rue du Colisée - une des trois adresses de WeWork à Paris -, reprend (tous) les codes de l’espace de co-working. La cuisine est là, une tireuse à bières a même été installée, les canapés aussi. Autour : des bureaux ouverts, cloisonnés, des "cabines téléphoniques" où chaque membre est en mesure de s’isoler, des lieux de rencontres, "où des heureux accidents sont possibles", sourit Marc Gonnet, CEO de Delight et utilisateur du centre WeWork de La Fayette, invité à lister les atouts du concept, le 12 avril, un an après l’implantation de la société américaine à Paris."En un an, nous avons très bien avancé", se satisfait Audrey Barbier-Litvak, directrice générale de WeWork en France et en Europe du Sud. La Fayette a ouvert (2 300 postes de travail), Cœur Marais et Le Colisée (1 200 postes de travail chacun) aussi. Une quatrième adresse, au 92, avenue des Champs-Elysées, verra le jour dans les prochaines semaines. "Nous visons la barre des 15 000 postes d’ici fin 2019", reprend Audrey Barbier-Litvak, qui précise avoir signé deux (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE