Belles prévisions pour le commerce de luxe

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les performances du marché mondial des articles de luxe se sont clairement améliorées en 2017 (+ 5 % en termes de chiffre d’affaires). Et la France n’échappe pas à ce constat, selon Cushman & Wakefield, qui enregistre un retour des touristes étrangers à Paris (+ 38 % au deuxième trimestre notamment). Pour autant, le marché hexagonal n’a enregistré que 38 ouvertures de commerces de luxe, contre 57 en 2016, avec une forte concentration au sein de la capitale (80 %). Comme toujours, la rue Saint-Honoré domine avec huit inaugurations. "Plus d’une dizaine d’ouvertures sont d’ores et déjà programmées pour le début de l’année 2018, avec une reprise des mouvements sur les métropoles régionales, ce qui, dans un marché très mondialisé, reflète d’autant plus l’attractivité du marché français", remarque Vincent Ascher, directeur du pôle luxe chez Cushman & Wakefield.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE