16
juillet 2018

Brexit : la CCI Paris Ile-de-France soigne sa communication

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
La CCI Paris Ile-de-France n’a de cesse de le répéter : elle est "en capacité d’accueillir" un "transfert massif d’emplois du secteur financier" lié au Brexit. Selon elle, "Paris est le territoire d’Europe qui a la plus grande capacité d’accueil" : 650 000 m2 de bureaux, "dans les quartiers pour lesquels les acteurs financiers étrangers manifestent un intérêt", sont ainsi disponibles, permettant de recevoir 30 000 emplois : un chiffre qui sera revu à la hausse après les livraisons des tours Duo (86 000 m2, dans le 13e arrondissement), ou encore de la tour Alto (56 000 m2 à La Défense). La campagne de persuasion de la CCI ne s’arrête pas là. Paris se dit plus armée que ses concurrentes (Francfort, Amsterdam, Dublin, Milan et Luxembourg) en termes de construction de logements : plus de 75 000 lancés entre mi-2016 et mi-2017. "Et le mouvement s’accélère encore, à mesure que le Grand Paris des transports prend forme", précisent les porte-paroles de l’institution qui, pour rappel, ont lancé un guichet "Choose Paris région" en 2017 afin de convaincre les "déçus" du Brexit.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement