15
décembre 2018

Les femmes voient plus loin

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Petit à petit, les femmes s’imposent dans le monde de l’immobilier d’entreprise. Pour autant, la mixité totale n’est pour l’heure qu’une douce illusion. Et l’entreprise du SBF 120 la plus engagée en matière de féminisation des instances dirigeantes est… Gecina. « Une fierté », selon Bernard Michel, président du groupe qui figure au sommet de ce palmarès depuis deux ans maintenant. « C’est la reconnaissance d’un travail de longue haleine, qui renforce notre conviction que la diversité et la parité sont au cœur de la performance de notre entreprise ». Cette parité a été atteinte au sein du conseil d’administration dès 2015, entre autres. Un fantasme il y a peu, une réalité aujourd’hui. « Nous constatons une évolution. La mixité entre dans les mœurs », se réjouit Tania Bontemps, présidente d’Union Investment Real Estate France. Au moins dans les conseils d’administration ou de surveillance des sociétés cotées et des grandes entreprises (500 salariés, 50 M€ de CA minimum), depuis la promulgation de la loi Copé-Zimmerman stipulant que la part des femmes doit atteindre 40 % depuis le 1er janvier 2017 au sein de ces hautes instances. Une obligation étendue aux (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100