Décathlon fait une croix sur Oxylane, au nord de Montpellier

Commerces
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’équipementier sportif français Décathlon portait, depuis 2011, le projet d’espace commercial et ludique "Oxylane", à Saint-Clément-de-Rivière (34). Las, le conseil municipal de cette commune de la couronne montpelliéraine a décidé, le 21 octobre, de reclasser les terres concernées (23,5 ha), en zone naturelle et agricole au sein du Plan local d’urbanisme. Un reclassement qui n’empêche pas légalement le projet, les permis de construire ayant été validés par la justice en dépit de multiples recours. Mais il complique l’achat des terrains. "Dans une démarche de créer des projets avec et pour les habitants, élus, entreprises, associations… et non contre, Décathlon a décidé de ne pas poursuivre", précise Lionel Le Marquand, responsable régional Décathlon. "La majorité municipale avait promis, lorsque cela serait possible, d’interroger ses concitoyens sur Oxylane. L’enquête publique accompagnant le PLU a permis à tous de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains "Les 100 qui font la ville" en 2021 vient de paraître !

TU 123 250