Bureaux à Saint-Ouen : des opportunités pour les TPE-PME jusqu'en 2023

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’immobilier tertiaire en Ile-de-France a repris des couleurs depuis les années de crise 2020 et 2021 : avec 1,5 million de mètres carrés placés sur les neuf premiers mois de 2022 (source Immostat), les sociétés de conseil anticipent des niveaux dans la moyenne décennale… Mais le point de vue général masque – comme bien souvent – les disparités locales. Le marché parisien est en surchauffe, notamment le QCA, et voit son offre se tendre et ses loyers grimper ; le Croissant Ouest et La Défense deviennent les marchés de report par excellence, du fait de leur notoriété et de leur desserte en transports en commun. Au-delà, peu de transactions ont marqué les autres secteurs, particulièrement dans la 1ère couronne nord, où les conseils immobiliers anticipent une correction des loyers, en raison du poids croissant de la vacance. Dans cette zone, la ville de Saint-Ouen ne fait pas figure d’exception. "Nous comptons une petite douzaine d’opérations (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique