Vinci du Qatar au tribunal de Nanterre

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le groupe Vinci, via sa filiale Vinci Construction Grands Projets, est convoqué ce 9 novembre au tribunal de Nanterre en vue d’une mise en examen concernant ses activités au Qatar. Le major du BTP continue de réfuter sa mise en cause et souligne qu’il n’a participé à aucun des chantiers de la Coupe du Monde. A moins de deux semaines de l’ouverture de la Coupe du Monde de football la plus controversée de l’Histoire, c’est une publicité dont Vinci se serait bien passé alors que tous les feux d’actualité sont braqués sur le Qatar : une convocation devant un juge d’instruction pour lui signifier la mise en examen de sa filiale Vinci Construction Grands Projets (VCGP) suite à plusieurs plaintes déposées en 2019 par les associations Sherpa et Comité contre l’esclavage moderne (CCEM) et des ouvriers indiens et népalais. Les plaignants accusent Vinci de «  réduction en servitude, traite des êtres humains, travail incompatible avec la dignité (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique