Le SLB reprend des couleurs

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le sale and lease back (SLB) est tendance dans le secteur du commerce : c’est en tout cas ce qu’affirme Savills. "Cela devient une option de plus en plus séduisante pour les investisseurs qui souhaitent trouver des actifs immobiliers à valeur ajoutée sur le marché européen quand les actifs disponibles à la vente se font rares", remarquent les analystes, qui précisent qu’1,1 Md€ d’actifs commerciaux ont été vendus en SLB au cours des douze derniers mois en Europe : une activité adoptée essentiellement en Espagne, en Italie et aux Pays-Bas. "Les transactions en sale et lease back peuvent représenter une opportunité pour les retailers qui souhaitent réinjecter des capitaux dans leur activité principale", explique Oliver Fraser-Looen, head of retail investment Emea Savills. Il ajoute : "selon les perspectives d’un investisseur, aussi longtemps que (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous