La station de métro Charles Michels au top

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une étude, datée du 17 septembre et réalisée par Cushman & Wakefield, compare les valeurs locatives de bureaux aujourd’hui disponibles par station de métro à Paris et sa proche banlieue. "D’une station à une autre sur une même ligne de métro, elles peuvent varier de 50 %", remarque Magali Marton, directrice des études. "C’est dire l’extraordinaire champ des possibles des entreprises quant au choix de leur future implantation".
Sur l’ensemble du réseau, la valeur moyenne est de 350 €/m2/an. Dans le top 5, par lignes : la 14 (440 €/m2/an), la 1 (420 €/m2/an), la 10 (410 €/m2/an), la 3 (390 €/m2/an) et la 12 (910 €/m2/an). A l’inverse, les 3 bis et 7 bis sont les moins chères avec un loyer moyen de 240 €/m2/an et 260 €/m2.an. En termes de stations, celle de Charles Michels (650 €/m2/an) domine, devant Courcelles (600 €/m2/an), Solférino (590 €/m2/an), Alma Marceau (580 €/m2/an) et Assemblée Nationale (560 €/m2/an).

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Si vous êtes abonné(e), merci de vous identifier pour accéder à l’article complet.

Pour en savoir plus sur les formules d’abonnements,  cliquer ici.

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique