Les maires et élus communistes et républicains d’Ile-de-France proposent cinq mesures afin de relancer la construction de logements abordables

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les 20 maires et élus communistes et républicains en charge de l’aménagement et de l’urbanisme dans des communes de la métropole parisienne ont rebondi (tardivement, certes) sur les propos de la présidente de la FPI, Alexandra François-Cuxac, lors de la présentation des résultats de l’observatoire de l’immobilier, qui appelait à "soutenir les maires bâtisseurs" (lire édito sur le sujet) pour relancer la construction neuve. Pour les élus, "il est temps que se mette enfin en place une réelle politique publique nationale ambitieuse et responsable pour le droit au logement de tous". Ils proposent cinq mesures afin de relancer tout de suite la construction de logements abordables :1) Revalorisation de l’aide aux maires bâtisseurs à hauteur de 10 000 € par logement2) Mise en place d’un dispositif d’encadrement des valeurs foncières et immobilières, sur le modèle de l’encadrement des loyers3) Mise à disposition systématique des terrains (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous