16
novembre 2018

Angoulême/La Couronne : 62,6 M€ pour traiter 600 logements

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
L'Anru a revu sa copie à la hausse et a accepté de subventionner les opérations de renouvellement urbain de Bel-Air - Grand Fond, à Angoulême, et de l’Etang des Moines, à La Couronne (16) à hauteur de 23,8 M€ (dont 22,7 M€ pour Bel-Air), contre quelque 3 M€ initialement annoncés. Les élus vont pourvoir lancer ce programme de 62,6 M€ au total (58 M€ pour Bel-Air et 4,23 M€ pour La Couronne). Seule ombre au tableau, l’absence de la région Nouvelle-Aquitaine et du département de la Charente dans ce plan. Sur les deux secteurs, 392 logements locatifs sociaux seront requalifiés (282 à Bel-Air et 110 pour l'Etang des Moines) et 210 démolis (195 sur le premier et 15 sur le second). Le parc détruit sera reconstitué à 100 % sur onze communes de l’agglomération, dont Ruelle-sur-Touvre (31 logements), Puymoyen (30), La Couronne (30), Angoulême (26), ou Gond-Pontouvre (28). Pour faciliter le programme, l’agglomération débloquera 12 000 € pour chaque reconstruction afin de viabiliser le terrain. Plus de 65 M€ de subventions de l'Anru ont été alloués à des opérations de rénovation urbaine dans le Grand Angoulême depuis 2015.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE