Montargis : plan de sauvegarde pour trois copropriétés

Habitat
TAILLE DU TEXTE
A défaut de pouvoir être intégrées dans le périmètre de l’Anru qui a reconfiguré les quartiers périphériques, trois copropriétés du quartier Kennedy, à Montargis (Loiret) vont bénéficier d’un plan de sauvegarde piloté par la communauté d’agglomération. Ce plan qui touchera les 180 logements de trois immeubles été signé fin 2017 par l’agglomération, l’Etat, la région, le département, la ville, la Caisse d’allocations familiales, l’Adil, la Caisse des dépôts et les copropriétaires. Les trois immeubles sont considérés comme très dégradés avec des parties communes à l’abandon, des logements squattés et même abandonnés par leurs propriétaires. Les travaux sur les parties communes et les espaces extérieurs vont débuter cette année pour une durée de cinq à sept ans avec un coût proche de 4 M€ supportés à 53 % par des aides publiques. Des actions d'accompagnement des copropriétaires et des syndics vont être mises en place ainsi qu’un cabinet-conseil pour fédérer les propriétaires autour du plan de sauvegarde.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

CL Abonnement