13
novembre 2018

Action Logement engage plus de 15 Md€ sur cinq ans et change de président

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les grandes lignes de la convention quinquennale 2018-2022 entre Action Logement et l’Etat, qui fixe les nouvelles orientations des politiques publiques en matière de logement des ménages, notamment ceux du secteur privé, étaient connues depuis l’assemblée générale de l’organisme collecteur, le 27 novembre dernier, afin "d’afficher symboliquement qu’un accord politique était trouvé". Mardi 16 janvier, la traditionnelle cérémonie des vœux a été l’occasion pour le président d’Action Logement, Jacques Chanut, d’annoncer son départ en février et de signer ladite convention avec Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires. Nommé le 4 novembre 2015 par le Medef afin de "porter politiquement la réforme d’Action Logement, et de suivre son parcours législatif", Jacques Chanut a décidé de passer la main, avec la sensation du devoir accompli : "il était important pour moi qu’une fois ma mission accomplie, que la réforme d’Action Logement et la signature de la convention quinquennale avec le gouvernement soit actée, que je redevienne président de la commission Logement du Medef". Egalement chef d'entreprise dans le BTP et président de la FFB, il indique aussi quitter la présidence de l’organisme (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE