Après J.O. 2024 : les investisseurs du secteur E se répartissent les lots

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le partage immobilier a commencé pour l’après 2024. Alors que les travaux pour la phase "jeux" commencent à peine – pour la Solideo, la société de livraison des ouvrages olympiques, 2021 sera l’année de la construction -, les investisseurs se répartissent déjà les lots immobiliers du futur quartier urbain issu de la phase "héritage" de Paris 2024. Cette phase a pour objet la reconversion des bâtiments du village olympique en logements, bureaux, commerces… C’est le cas des investisseurs du secteur E du village des athlètes, Groupama Immobilier et CDC Habitat (Caisse des Dépôts), qui ont signé,  auprès de la SCCV Saint-Ouen Héritage (société civile de construction-vente, constituée de Nexity, Eiffage Immobilier et CDC Habitat), les actes de vente en état futur d’achèvement (Vefa) représentant plusieurs milliers de mètres carrés du site, devenant ainsi les propriétaires de différents lots immobiliers. Les acquisitions en Vefa de ces actifs (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL
CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains "Les 100 qui font la ville" en 2021 vient de paraître !

TU 123 250