Traits Urbains n°112
Commerces : le monde d'après

Imprimer
Prix :

Remise TTC :
TTC : 25,00 €
HT : 24,49 €

Se projeter

Programmé avant la crise sanitaire et le confinement, notre dossier explore la transformation des zones commerciales, emblèmes de la « France moche », qui recherchent une nouvelle urbanité. Des opérations mixtes se développent ici ou là, sans toujours faire grand bruit. Les foncières commerciales y jouent un rôle, aux côtés des villes. Ces transformations prennent du temps : pour la Patte d’Oie d’Herblay, premier pôle commercial du Val d’Oise, dix ans se seront écoulés entre le premier travail de l’agence Seura, dans le cadre de l’atelier national « Territoires économiques », et le démarrage d’un chantier de logements avec rez-de-chaussée actifs, prévu en 2021.

Ces patients efforts seront-ils mis à bas par la crise sanitaire et ses suites économiques ? Les intervenants cités dans notre dossier continuent de se projeter – prudemment – dans un « après » qualitatif. Et certains comportements adoptés pendant la crise pourraient perdurer, en faveur d’une consommation de proximité au cœur des villes. Les premières observations post-déconfinement ne tendent pourtant pas à confirmer cette hypothèse. Les files de voitures en amont d’un fast food, la ruée dans les magasins de bricolage, ou les queues devant dans des enseignes populaires de prêt à porter semblent signer le retour aux pratiques « d’avant ». Aux porteurs de projets de persister… nos colonnes leur sont ouvertes.

Marie-Christine Vatov, rédactrice en chef 


Parution : 24 juin - Période juin-juillet 2020

Vous pouvez commander le n° en ligne ou bien imprimer cette page et nous la retourner avec vos coordonnées et un chèque bancaire de 28 euros (25 euros + 3 euros de frais de port) à l'ordre de la société INNOVAPRESSE à l'adresse :

INNOVAPRESSE - SERVICE ABONNEMENTS
5, rue Saulnier
75009 PARIS