Jeanne Barseghian : Maire de Strasbourg

Les acteurs
Outils
TAILLE DU TEXTE
Quarante ans à peine à la fin de cette année, non originaire d’Alsace, étrangère aux réseaux strasbourgeois de toujours : Jeanne Barseghian renouvelle le profil de premier magistrat de la ville alsacienne. Son style a fait mouche pendant la campagne. Empathie, sourire permanent, discrétion frisant la timidité dans les premiers temps, l’éco-conseillère native de la région parisienne a peu à peu imposé comme une hypothèse puis comme une probabilité la perspective de faire conquérir à l’écologie sa ville d’adoption, qu’elle a rejoint en 2002 pour poursuivre ses études franco-allemandes en droit et les spécialiser dans l’environnement. En somme, elle a fait montre d’une humilité bien en phase avec la démythification du pouvoir politique. Corollaire, le programme en est resté à des grandes lignes. Assurément cohérentes et prometteuses autour d’un triptyque « écologie, justice sociale et renouveau du lien démo-cratique », elles attendent (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Couv TU122 250