24
avril 2018

"Paris est et restera une ville centrale"

Acteurs
TAILLE DU TEXTE
Le pôle français de Real IS Group, investisseur allemand, compte aujourd’hui 18 actifs dans son portefeuille, dont onze à Paris. Etat des lieux avec Catherine Luithlen, sa présidente. Pourquoi vous êtes-vous installé à Paris ? "En 2012, après avoir acquis bon nombre d’actifs en France, une filiale de Real IS Group a été créée ici, mais également à Sydney. C’était dans la logique des choses. D’ici, nous gérons tous les actifs des pays ‘francophones’ - France, Belgique et encore Luxembourg - pour une valorisation du portefeuille d’1 Md€ environ, dont 800 M€ en Hexagone". Particularité de Real IS : votre attrait pour les régions avec sept actifs. "Effectivement, nous sommes également présents à Lyon, Toulouse et Marseille. Actuellement, nous élargissons nos recherches à Lille mais, jusqu’à présent, nous n’avons concrétisé aucune opération. Nous regardons également Nantes, Bordeaux et Strasbourg, depuis peu. Les ZAC, en France, sont très bien gérées. Pour nos investisseurs, ce concept est facile à comprendre : c’est donc un atout. Seulement, notre plafond bas, en termes d’acquisitions, c’est 30 M€ : il nous est donc parfois (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250