24
juin 2017

Lens-Liévin et Hénin-Carvin révisent leur Scot

Politique
TAILLE DU TEXTE

Les agglomérations d'Hénin-Carvin et de Lens-Liévin, dans le Pas-de-Calais, réunies dans un syndicat mixte, engagent la révision de leur Scot. Le précédent schéma datait de 2008. Depuis, les lois Grenelle et Alur ont fait évoluer le contenu des documents d'urbanisme. Mais le territoire (50 communes, 366 000 habitants) a aussi changé. Il a subi les effets de la crise économique, et s'est réorganisé autour d'un axe nord-sud, alors que le Scot visait à conforter l'axe est-ouest autour d'un tramway qui n'a pas vu le jour. Et la consommation d'espaces naturels et agricoles a été forte.
L'élaboration du nouveau schéma a été confiée à l'Agence d'urbanisme de l'Artois (Aula) pour un coût de 450 000 € sur quatre ans. Si l'on y ajoute les frais de fonctionnement du syndicat mixte et les études qu'il porte en propre, le Scot doit revenir à 8,50 € par habitant. Cette année 2017 sera occupée par l'établissement du diagnostic. L'approbation définitive du Scot est fixée à 2020.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250