20
octobre 2017

Les institutions franciliennes présentent "Mobilités 2030"

Mobilités
TAILLE DU TEXTE

Le Forum métropolitain et l'Amif ont profité du salon annuel des élus franciliens pour présenter "Mobilités 2030". La démarche, élaborée en partenariat avec la Ville de Paris, la MGP et la Région, a pour but de "favoriser le dialogue à l’échelle francilienne et métropolitaine pour anticiper la façon dont nous nous déplacerons d’ici 2030". Réflexion nourrie par l'arrivée progressive du Grand Paris Express, qui redistribuera les cartes de la mobilité, ainsi que par les mutations inhérentes aux transitions énergétique et numérique. Selon Patrick Ollier, président (LR) de la MGP, "pour limiter la pollution liée aux déplacements dans l'aire métropolitaine en exploitant toutes les possibilités y compris le vélib’ et le transport fluvial, il faut aller aussi vite que les nouvelles technologies, une course contre la montre s'impose". Mobilités 2030, en réunissant acteurs publics et privés et la société civile, doit permettre l'émergence de solutions adaptées aux évolutions futures en termes d'infrastructures routières notamment. "Il faut réfléchir aux usages des routes car ce ne sont pas les routes qui polluent mais ceux qui roulent dessus", a souligné Stéphane Beaudet, président (LR) de l'Amif. "Nous avons retenu quatre axes de travail qui permettront de répondre à bon nombre d'enjeux qui se posent à nous dès aujourd'hui : les infrastructures de transports, l'intermodalité, les mobilités partagées, et les véhicules connectés", a précisé Jean-François Vigier, président (UDI) du Forum métropolitain. En parallèle, un livre blanc sera rédigé d'ici fin 2017 pour rendre compte des travaux réalisés.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250