24
juin 2017

GPE ligne 15 : la SGP s'engage pour l'insertion

Mobilités
TAILLE DU TEXTE

Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), Jacques J-P. Martin, maire (LR) de Nogent-sur-Marne (94) et président de l’établissement public territorial (EPT) Paris-Est-Marne et Bois, et Christian Favier, président (PCF) du conseil départemental de Val-de-Marne, ont signé le 20 mars une convention de partenariat pour le développement de l’emploi dans les territoires de l’EPT traversés par la Ligne 15 du Grand Paris Express (GPE). Elle rend possible, explique la SGP, la création d’emplois à proximité des chantiers menés dans ce territoire, où seront construites deux gares (Champigny-Centre et Bry-Villiers-Champigny) et un site de maintenance et de remisage des trains.
La SGP subventionnera les actions conduites par l’EPT, à hauteur de 60 000 € par an, pour mettre en œuvre ses engagements en faveur de l’insertion et de l’accès à l’emploi. La SGP demande, notamment, à tous les attributaires de ses marchés de dédier un minimum de 5 % des heures de travail aux personnes en insertion. L’EPT agira en lien avec le Conseil départemental, les acteurs locaux de l’emploi, la SGP et les entreprises intervenant sur les chantiers. A terme, indique la SGP, plus de 500 personnes seront mobilisées sur le chantier du GPE dans ce territoire. Parmi ces postes, 60 000 heures d’insertion sont prévues, conformément à l’engagement de la SGP. Celle-ci fait savoir que si c’est la première convention de ce type à être signée, d’autres conventions le seront sur le réseau du GPE dans les prochains mois. (BD)

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250