19
octobre 2017

Plan logement : le suspens reste entier

Habitat
TAILLE DU TEXTE
Après avoir repoussé la présentation de son plan pour le logement à la semaine prochaine, le gouvernement multiplie les annonces parfois contradictoires. Certaines pistes semblent néanmoins se confirmer. Le logement social plus impacté que prévu ? Le gouvernement pourrait ainsi accentuer la baisse des aides personnelles au logement (APL) dont bénéficient les locataires du parc HLM. Initialement prévue à hauteur de cinq euros, cette baisse pourrait finalement être multipliée par dix, soit 50 euros mensuels, en contraignant les bailleurs sociaux à réduire d'autant leurs loyers, selon le journal L'Opinion. Côté gouvernement, on précise que l’arbitrage définitif n’a pas été rendu. Parallèlement, les bailleurs sociaux se verraient octroyer des conditions d'emprunt plus favorables en contrepartie de cette chute de leurs ressources, par le biais du livret A, le placement le plus répandu en France, dont les fonds servent essentiellement à financer la construction de logements HLM. Le quotidien affirme ainsi que le gouvernement prévoit de bloquer la rémunération de ce livret à son niveau actuel de 0,75% pendant deux ans. Ils seront aussi invités à augmenter les surloyers payés par les ménages dont les revenus excèdent de plus de 20 % les (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au titre suivant :
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT

Banniere Courrier du Logement Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250