30
mai 2017

Le Corbusier entre au patrimoine mondial de l’Unesco

Architecture
TAILLE DU TEXTE
Le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, réuni pour sa 40e session du 10 au 17 juillet à Istanbul, a retenu "L’œuvre architecturale de Le Corbusier - une contribution exceptionnelle au mouvement moderne" parmi les nouveaux sites inscrits. "Les 17 sites qui composent ce bien en série, réparti sur sept pays [Allemagne, Argentine, Belgique, France, Inde, Japon et Suisse], témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural en rupture avec le passé", a considéré l’Unesco, qui avait à deux reprises (2009 et 2011) refusé de classer l'œuvre de l'architecte. Réalisés "sur un demi-siècle", tout au long de ce que l’architecte a nommé "une recherche patiente", les sites retenus sont les suivants : les maisons La Roche et Jeanneret (Paris) ; la petite maison au bord du lac Léman (Corseaux - Suisse) ; la cité Frugès (Pessac - Gironde) ; la maison Guiette (Anvers - Belgique) ; les maisons de la Weissenhoff-Siedlung (Stuttgart - Allemagne) ; la villa Savoye et la loge du jardinier (Poissy-Yvelines) ; l'immeuble Clarté (Genève - Suisse) ; l'immeuble locatif à la Porte Molitor (Boulogne-Billancourt - Hauts-de-Seine) ; l'unité d’habitation de Marseille (Bouches-du-Rhône) ; la manufacture à Saint-Dié (Vosges) ; la maison du docteur Curutchet (La Plata - (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au titre suivant :
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS

Bannière darchitectures innovapresse 250

Banniere Traits Urbains 86 250

VIENT DE PARAÎTRE : AJAP 2016

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250

Banniere europan 250