20
octobre 2017

JO 2024 : signature d'un Contrat de gouvernance pour les territoires impactés en Seine-Saint-Denis

Grand Paris
TAILLE DU TEXTE

Le ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports, Patrick Kanner, a signé, le 20 mars, avec les représentants de la Seine-Saint-Denis, des établissement publics territoriaux (EPT) du département et de plusieurs communes, un Contrat de gouvernance olympique, dans la perspective de l'organisation des JO 2024. Ce contrat, qui "vaut Contrat d'intérêt national" (CIN), indique la préfecture de région, vise à "assurer le respect de l’expression de chacune des parties et la pleine réussite des projets". Notamment, le village olympique, sur l'EPT Plaine Commune (Saint-Denis, L'Ile Saint-Denis et Saint-Ouen), et le "village des médias-cluster olympique" à cheval sur Plaine commune et Terres d'envol (Dugny, La Courneuve et Le Bourget). Il institue notamment un comité de pilotage, coprésidé par le président du conseil départemental et le préfet de la Seine-Saint-Denis. Ce comité de pilotage est complété par un comité de site pour chacun des villages. Cette architecture, explique la préfecture, doit "garantir la nécessaire appropriation de l’héritage par les territoires et l’amélioration de la qualité de vie des habitants suite aux différents investissements réalisés". Ce, pour s'assurer que "les réalisations seront utilement reconverties, notamment sous la forme de logements, de commerces, d’équipements publics pour les populations locales".